Compétences et mutations - ARACT Centre
12298
page-template-default,page,page-id-12298,mkd-core-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,burst child-child-ver-1.0.0,burst-ver-1.5,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_350,vertical_menu_background_opacity_over_slider vertical_menu_background_opacity_over_slider_on,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Compétences et mutations

Difficultés de recrutement, turn-over, problèmes d’attractivité des emplois sont autant de facteurs qui viennent impacter les entreprises. En effet, l’évolution du marché et l’accélération des flux des rythmes d’échanges font qu’elles sont dans une gestion au juste à temps. Ce changement a des répercussions dans leur gestion et notamment en matière de gestion des ressources humaines, qui, comme l’évolution des compétences, demande une temporalité différente, plus longue. Or, la question des compétences et de leur évolution en entreprise constitue une des clés de l’innovation et de la performance.

L’Aract Centre-Val de Loire s’attache à rendre visible le lien compétences-travail comme un levier de performance et d’attractivité en entreprise en valorisant la situation de travail comme source d’apprentissage.

Focus : Les situations apprenantes en entreprise

Certes le travail est formatif, mais dans quelles conditions ? Toutes les situations de travail son-elles apprenantes ? Des conditions préalables sont-elles nécessaires ?

L’acquisition des compétences se fait avant tout et en premier lieu en entreprise et plus précisément en situation de travail : les compétences ne se révèlent qu’en activité. De nombreux métiers de premier niveau de qualification sont perçus comme étant des emplois d’exécution, or, ils sont souvent complexes et les salariés qui les occupent doivent avoir des habiletés leur permettant de s’adapter en permanence aux changements des missions. Mais, aujourd’hui, ces compétences sont peu, voire pas, formalisées et reconnues.

L’Aract Centre-Val de Loire a piloté, en collaboration avec le Pays de Vierzon et Orec 18, une expérimentation ayant pour objectif de repérer et reconnaître les compétences produites durant l’activité de travail pour répondre à la fois à un souci d’efficacité de l’entreprise et de sécurisation des parcours professionnels des individus.

 

 

 

Expérimentation AFEST « Action de Formation En Situation de Travail »

L’Aract Centre-Val de Loire a contribué  à cette dernière.

Le rapport et sa synthèse présentent la démarche et les enseignements d’une expérimentation sur les Actions de Formation En Situation de Travail (les AFEST) initiée par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) en 2014, lancée officiellement en novembre 2015 avec le soutien du FPSPP et du Copanef – et depuis du Cnefop -, et achevée en juin 2018.

Il ont été rédigés à partir de projets expérimentaux initiés par 13 Opca volontaires. Ces projets, dont la plupart sont allés jusqu’au bout, constituent un matériau dont la richesse est restituée à travers 18 monographies qui constituent le coeur du rapport. L’analyse de l’ensemble des expérimentations a permis de préciser chemin faisant les éléments constitutifs d’une AFEST, de dégager des conditions de réussite et des points de vigilance pour la mise en œuvre des actions de formation en situation de travail, tout en illustrant une grande variété de modalités possibles, en fonction des contextes d’entreprise, des compétences visées et des environnements de travail.

Cette analyse prend appui sur un travail de suivi de chaque expérimentation réalisé par les Opca avec l’appui du réseau Anact-Aract, et sur des travaux collaboratifs – séminaires, ateliers participatifs – permettant de mettre en discussion, au sein d’une communauté d’acteurs mobilisés autour de l’expérimentation, les avancées et les problématiques communes repérées dans les projets.

Plus d’informations

Dessine-moi le travail !

Des compétences non disponibles sur le territoire, les formations non adaptées aux besoins des entreprises, l’image du métier, la réputation de la structure, les conditions de travail sont autant d’éléments qui mettent à distance les actifs et les entreprises.

Et si on renouait le dialogue ? Si on parlait de sujets concrets c’est-à-dire du travail et de ses conditions, de ses attendus, …

L’Aract et le Gip Alfa Centre-Val de Loire ont initié une modalité pour faciliter un dialogue constructif et collaboratif :
« Dessine-moi le travail ! ».

 

« Dessine-moi le travail ! » est un dispositif qui consiste à organiser des rencontres entres différentes populations ciblées (demandeurs d’emploi, salariés, chefs d’entreprise, travailleurs handicapés, seniors, jeunes, …), afin de débattre sur la perception et la représentation du travail.

«Dessine-moi le travail ! » a pour objectif de favoriser l’emploi, l’intégration et la fidélisation des nouveaux entrants.

 

De l’expérimentation à l’essaimage…

Expérimentée auprès d’un public « jeunes », les territoires se sont emparés de cette modalité pour engager des actions ciblées sur un secteur, l’enjeu étant d’identifier les représentations et de dessiner des perspectives possibles d’améliorations.

Le Service Public Régional de l’Orientation (SPRO) de Chartres, porté par la Maison des Entreprises et de l’Emploi, a choisi de travailler sur les métiers du secteur de l’aide à domicile.

Dernièrement, le secteur « transport/logistique » dans le département du Cher a lui aussi réalisé cette action.

Compétences, mode d’emploi

Retour sur l’étude action « Orchestrer les compétences : un levier de la performance des entreprises et de l’autonomie des personnes » donnant la parole à ceux qui gèrent, pratiquent, mettent en œuvre les compétences.

Un travail commandité par la Direccte et mis en œuvre par l’Aract en partenariat avec le Conseil Régional  et le Gip Alfa de la région Centre-Val de Loire sur trois axes :

  • A l’échelle d’une filière: l’agro-alimentaire
  • A l’échelle d’un territoire: l’Indre
  • A l’échelle régionale.
Forum Compétences

En partenariat avec l’IAE de Tours, l’ANDRH, le CJD, les DCF, l’Aract Centre-Val de Loire a organisé 5 éditions du Forum Compétences sur des thèmes variés  dont « Génération 18-32 ans : comment agir dans nos PME ? », « Reconnaissance au travail, de quoi parle-ton ? » « Attirer, recruter, fidéliser : comment bien orchestrer en PME ? »

Enquêtes qualitatives auprès d’acteurs d’entreprises régionales, quantitatives, outils pratiques, vidéos sont à votre disposition